lutrin


lutrin

lutrin [ lytrɛ̃ ] n. m.
• 1606; letrin XIIe; lat. pop. °lectrinum, de lectrum « pupitre », du rad. de legere « lire »
1Relig. Pupitre sur lequel on met les livres de chant, à la messe ou à l'office. « Le Lutrin », poème de Boileau.
2Pupitre sur pied pour lire et consulter les ouvrages de grande taille. Support oblique, sans pied, pour appuyer un livre et le consulter.

lutrin nom masculin (latin populaire lectorinum, du bas latin lectorium, du latin classique lectrum, pupitre) Pupitre élevé, en bois, métal, etc., et souvent supporté par les ailes déployées d'un aigle, placé dans le chœur d'une église pour recevoir, ouverts, les gros livres de chant liturgique. Enceinte réservée aux chantres dans le chœur. ● lutrin (synonymes) nom masculin (latin populaire lectorinum, du bas latin lectorium, du latin classique lectrum, pupitre) Pupitre élevé, en bois, métal, etc., et souvent supporté par...
Synonymes :

lutrin
n. m.
d1./d LITURG Pupitre sur lequel on pose les livres dont on se sert pour chanter l'office, dans une église.
d2./d (Belgique, Québec, Suisse) Pupitre sur lequel on pose une partition.

⇒LUTRIN, subst. masc.
Pupitre élevé sur une base ou sur un pied servant dans les églises à supporter les livres de chant ou les livres liturgiques. Chanter au lutrin; lutrin de table. Au milieu de cette abside déshonorée, le bec ouvert, l'œil irrité, les ailes à demi déployées, s'effare et frissonne l'aigle de bronze d'Othon III, transformé en lutrin (HUGO, Rhin, 1842, p. 74). Le curé l'a choisi comme fossoyeur et il chante encore le dimanche au lutrin (BERNANOS, Crime, 1935, p. 746).
P. méton., vieilli. Ceux qui chantent au lutrin. C'est lui qui dirige le lutrin, qui donne le ton au lutrin (Ac. 1835, 1878).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. Ca 1135 letrin «pupitre d'église où l'on place les livres de chant» (Couronnement Louis, 50 ds T.-L.); XIVe s. lutrin (ROQUES t. 1, IV-V, 4829), graphie isolée; lutrin dans la lexicogr. à partir de COTGR. 1611; 1546 chantant au letrain (RABELAIS, Tiers Livre, éd. M. A. Screech, XLI); 2. 1835 «ceux qui chantent au lutrin» (Ac.); cf. 1857 (GONCOURT, Journal, p. 398: avec ces figures de paysans béats, il eut un beau lutrin de singes). D'un lat. pop. lectrinum, dér. de lectrum «pupitre» VIe-VIIe s. (CGL t. 5, 602, 52) formé sur le supin lectum de legere «lire», la forme initiale letrin qui s'est maintenue jusqu'au XVIIe s. est devenue lutrin d'apr. lu part. passé de lire. Fréq. abs. littér.:61. Bbg. ALESSIO (G.). Saggio di etimologie francesi. R. Ling. rom. 1950, t.17, pp.183-184.

lutrin [lytʀɛ̃] n. m.
ÉTYM. 1606; letrin, XIIe; du bas lat. lectrinum, de lectrum « pupitre », de lectum, supin de legere « lire », devenu lutrin d'après lu, p. p. de lire.
1 Liturgie. Enceinte réservée aux chantres, dans une église. || Le lutrin se trouve dans le chœur. || Le lutrin comprend le pupitre, le coffre à livre, les escabeaux des chantres et les bancs des scholistes.
2 Plus cour. Pupitre sur lequel on met les livres de chant, pour la messe ou l'office (→ Chœur, cit. 13). || Le Lutrin, poème héroï-comique de Boileau.
0 Il y avait autrefois dans le chœur, à la place de celui-ci, un énorme pupitre ou lutrin qui le couvrait presque tout entier; il (le chantre) le fit ôter. Le trésorier voulut le faire remettre. De là arriva une dispute qui fait le sujet de ce poème.
Boileau, le Lutrin, Argument.
Par métonymie, vx. Ensemble des chantres.
Par anal. Pupitre sur pied, pour lire ou consulter les ouvrages de grande taille.Support oblique, généralement sans pied, pour appuyer un livre et le consulter. || Lutrin publicitaire donné aux libraires pour présenter une encyclopédie.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • lutrin — lutrín s. n. Trimis de siveco, 10.08.2004. Sursa: Dicţionar ortografic  LUTRÍN s.n. (Rar) Pupitru înalt pe care se pun cărţile în corul unei biserici catolice. [< fr. lutrin, cf. lat.t. lectrinum]. Trimis de LauraGellner, 20.05.2005. Sursa:… …   Dicționar Român

  • lutrin — LUTRIN. s.m. Pupitre elevé dans le Choeur d une Eglise, sur lequel on met les livres dont on se sert pour chanter l Office. Chanter au lutrin …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Lutrin — (spr. lüträng, »Kirchenpult«), komisches Epos von Boileau Despréaux (s. d.) …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Lutrin — Pour les articles homonymes, voir Le Lutrin. Gravure du Moyen Âge Le lutrin est un petit meuble pour lire ou écrire commodément un livre. Il est particulièrement utile si l ouvrage est volumineux ou …   Wikipédia en Français

  • LUTRIN — s. m. Pupitre élevé dans le choeur d une église, sur lequel on met les livres dont on se sert pour chanter l office. Chanter au lutrin. Cet homme a une voix de lutrin.   Il se dit aussi, collectivement, de Ceux qui chantent au lutrin. C est lui… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • lutrin — (lu trin) s. m. 1°   Pupitre d église où l on place les livres de chant. Chanter au lutrin. •   Je chante les combats, et ce prélat terrible Qui.... Fit placer à la fin un lutrin dans le choeur, BOILEAU Lutr. I. 2°   Collectivement, ceux qui… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • LUTRIN — n. m. Pupitre élevé dans le choeur d’une église, sur lequel on met les livres dont on se sert pour chanter l’office. Chanter au lutrin …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • lutrin — …   Useful english dictionary

  • Le Lutrin — Pour les articles homonymes, voir lutrin. Le Lutrin est une célèbre parodie épique de Nicolas Boileau, sous titrée « poème héroï comique ». Tandis que les quatre premiers chants en sont antérieurs à l Art poétique, puisque publiés entre …   Wikipédia en Français

  • Cinioch Mac Lutrin — ou Kinet mac Luthren est roi des Pictes de 621 à 631. La Chronique Picte lui attribue un règne de 20 ans dans le manuscrit de 971 et de seulement 14 ans dans celui de 1317. Son père porte un nom celtique à rapprocher de celui du dieu Lug. On le… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.